Bienvenue au Campanella

Idéalement situé à l’angle de l’Avenue Bosquet et de la Rue Saint-Dominique, entre l’Esplanade des Invalides et la Tour Eiffel, Le Campanella est une brasserie historique du quartier du gros Caillou dans le 7ème arrondissement de Paris. A quelques mètres de La Fontaine du Gros Caillou rebaptisée depuis La Fontaine de Mars, le Campanella est ouvert depuis plus d’un siècle. Autrefois appelé « le Café du Cycle », de la Maison Châtillon, c’était le lieu de rendez-vous des amateurs de vélos et des chapeaux de paille.

Avec le temps le « Café du Cycle » est devenu « Le Campanella », « La Clochette » en italien et le « Campa » dans la bouche des nombreux habitués du quartier qui se retrouvent toujours avec plaisir sur cette grande terrasse ensoleillée.

Le Campanella est toujours un « bougnat » parisien servant pour le plus grand plaisir des clients une cuisine française de tradition, faisant la part belle aux produits et saveurs de nos terroirs. Les clients peuvent commencer leur repas avec une excellente terrine de campagne, champignons boutons à l’huile, ou une délicieuse soupe à l’oignon gratiné au Comté fruité, des cuisses de grenouilles persillées ou des œufs bio Mimosa… Puis ils peuvent continuer avec un magret de canard IGP, un tartare de bœuf accompagné de frites de patates douces ou alors une salade végétarienne telle que la Buddha Bowl (quinoa, pois chiches, lentilles, jeunes pousses d’épinards, chou rouge mariné, demi-avocat, branche de céleri, sauce vierge). La carte du Campanella est riche de produits et de savoir-faire et laisse une part importante aux desserts maison telle que les profiteroles au chocolat ou la rhubarbe en compotée maison au thym citron, fromage blanc moelleux au poivre et basilic, filet d’huile d’olive…Attention la carte change régulièrement.

Mais Le Campanella c’est aussi une cave incroyable avec des Bordeaux (Sirène de Giscours, Sociando-Mallet, Château Lynch-Bages 5ème Gd Cru Classé Pauillac…), des Bourgognes en rouge et blanc (Gevrey-Chambertin La Justice – Domaine de La Vougeraie, Chambolle-Musigny 1er Cru Cuvée Jules – Virgile Lignier, Meursault Les Chevalières – Xavier Monnot, Puligny-Montrachet – Domaine François Carillon…), des Côtes-du-Rhône, des vins de Loire…à des prix défiant toute concurrence. D’ailleurs Louis Pasteur disait que « Le vin est le breuvage le plus sain et le plus hygiénique qui soit » alors autant qu’il soit excellent et à un prix permettant de le partager. Avec modération bien évidemment et il est important de rappeler que tout abus d’alcool est dangereux pour la santé.

Enfin, Le Campanella est ouvert tous les jours de la semaine dès 7 heures du matin et toute l’équipe vous attend avec le sourire.

La Carte

Le Campanella est une brasserie, un bistrot de quartier avec une âme, une ambiance, une histoire…un long comptoir en zinc et une carte qui repose sur trois principes : respect des produits, respect des saisons et respect des clients avec des portions généreuses.

La carte est classique, construite comme une carte de bistrot avec par exemple en entrée des « œufs bio mimosa » ou une « terrine de campagne maison accompagnée de champignons à l’huile ». Sans oublier « les escargots de Bourgogne » ou « une soupe à l’oignon au comté fruité »…

Et bien que le Campanella soit réputé pour la qualité de ses viandes avec notamment une « Entrecôte de bœuf » d’environ 300g, ou un « Pavé de rumsteack » au poivre de tradition, flambé au cognac ou « un magret de canard entier »…la carte propose de nombreux plats végétariens.

En effet, à une époque où les clients sont plus attentifs, plus concernés par les aliments, leur santé et l’environnement, le Campanella propose par exemple une « Burratina, basilic et tomates anciennes » ou « une salade de haricots verts croquants, copeaux de Parmesan et herbes fraiches » pour les entrées. Mais aussi une salade « Buddha Bowl » composé de quinoa, pois chiches, lentilles, jeunes pousses d’épinards, chou rouge mariné, demi-avocat, branche de céleri et sauce vierge ou alors entre autres un « veggie burger maison réalisé à base de galette de broccoli, pois chiches et épinards ».

Les amoureux de la mer ne seront pas en reste avec un délicieux « Céviché de Lieu Jaune à la japonaise, betterave, avocat, oignon rouge, coriandre, wasabi, gingembre au vinaigre et frites de patates douces maison » ou un « Tataki de thon au duo de sésame, chou rouge mariné, riz à sushi, jeunes pousses d’épinards, sauce Tao »…

…Et comme un bon repas doit toujours se terminer sur une légère note sucrée, Le Campanella est heureux de présenter ses desserts maison avec une « Tarte Tatin » aux pommes confites ou ses « Profiteroles au chocolat »…Et même si le Chef n’est jamais allé aux États-Unis son « Cheescake » a déjà conquis plus d’un américain et de nombreux clients du quartier. Une fois de plus, pour durer il faut savoir se renouveler. C’est aussi pour cette raison que la carte du Campanella change régulièrement et que nous proposons tous les jours des plats du jour différents…

Nos vins

« La vie c’est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber ». Cette célèbre phrase extraite du film de Robert Zemeckis « Forrest Gump » pourrait aussi s’appliquer au vin tellement l’offre est importante. Avec environ 17 grandes régions viticoles et plus de 76000 producteurs la France est le deuxième producteur mondial, derrière l’Italie.

Afin de n’avoir que de bonnes surprises en ouvrant une bouteille de vin Le Campanella se concentre sur quelques références, françaises uniquement. La philosophie est toujours la même : des vins de maisons ou de producteurs qui connaissent leur métier et qui l’aiment. Des passionnés qui respectent la terre, la vigne et les clients. La sélection peut être « bio » ou « en biodynamie »…mais pas exclusivement. Il faut avant tout que le vin raconte une histoire, son histoire et qu’il donne la possibilité de voyager, de rêver et qu’il se laisse déguster, apprécier.

Dès lors vous trouverez au Campanella des vins d’Alsace tels que le Riesling « Muenchberg » Ostertag en Bio ou alors le Gewurztraminer – Grand Cru Grains Nobles – Domaine Dirler. Incroyable sur un foie gras (maison bien entendu), ou un Roquefort. Les offres en Champagne sont aussi très intéressantes avec un Ambonnay rouge vieilles vignes « Cuvée des Grands Côtés » de chez Egly-Ouriet et de nombreuses références de Champagnes tels que Philipponnat, Bollinger, Chartognes-Taillet, Ruinart ou Roederer…

La Bourgogne avec ses Pinots Noir en rouge et Chardonnay en blanc s’entend très bien avec Le Campanella. Vous trouverez par exemple des Morey-Saint-Denis En La Rue de Vergy de chez Virgile Lignier, des Pommard Les Vignots de chez Xavier Monnot ou encore des Vosne-Romanée du Domaine Gros Frère et Sœur…Et pour les blancs vous pourrez déguster entre autres, un excellent Saint-Aubin 1er Cru Les Charmois de chez François Carillon ou un « Clos des Mouches » Beaune 1er Cru du Domaine Chanson…

Un peu plus au sud dans le Beaujolais un vieux dicton dit « j’aime la vie, j’aime l’amour, je bois du Saint-Amour » et celui du Campanella est proposé par le Château de Belleverne, Famille Bataillard. Mais la sélection de Gamay présente également un Morgon Vieilles Vignes du Domaine Thévenet particulièrement fruité.

Le tour de France continue avec des Crozes-Hermitage de chez Darnaud, des Saint-Joseph de chez Jean-Michel Gerin ou des Côte-rôtie de chez Stéphane Ogier. Quant aux blancs vous découvrirez des Saint-Peray de chez Tardieu, des Brézème du Domaine de Bréseyme ou des « Roussanes » Vieilles Vignes de Château Beaucastel de la Famille Perrin…Et en descendant encore un peu vous apprécierez par exemple « Les Calcinaires » du Domaine Gauby ou des blancs de chez Dominique Hauvette.

Enfin la maison référence deux rosés : La Demoiselle Sans Gêne qui est un IGP Méditerranée Bio et un Côte de Provence le Château Réal D’or de chez François Léthier. Médaille d’Or à Paris en 2019 et une pure merveille.

Dès lors la carte du Campanella remonte par le sud-ouest pour proposer une riche gamme de Bordeaux. La première référence est un Haut-Médoc Allées de Cantemerle, 2nd vin du Château Cantemerle ou un Sociando-Mallet. Mais les Margaux ne sont pas en reste avec la Sirène de Giscours, 2nd vin du Château Giscours ou le Pavillon Rouge 2nd vin de Château Margaux…l’offre est à la fois sérieuse et généreuse avec le Château Léoville Barton 2ème Gd Cru Classé ou le Château l’Evangile Pomerol…

Enfin la carte des vins du Campanalla référence encore quelques blancs d’exceptions avec un Château d’Yquem ou des « Silex » et « Pur Sang » de chez Daguenaud…

Vous l’aurez compris, la philosophie du Campanella c’est une carte généreuse, profonde proposant des vins responsables, bons, délicieux à des prix abordables. Nos vins et nos prix sont étudiés pour que nos clients en profitent, toujours avec modération. Bonne dégustation.

RÉSERVER UNE TABLE